POINT BLANC


Aller au contenu

News

La photographie est-elle en danger? Non, mais la profession de photographe, oui ! Etrange paradoxe dans un contexte de profusion d’images dans la presse, internet et l’édition: les professionnels de l’image fixe rencontrent de plus en plus de difficultées pour vivre décement de leur métier. Les raisons : le boulversement technologique du numérique qui a entrainé de nouvelles pratiques.

Voici quelques images d’une manifestation organisée dans le cadre du salon de la photo de Paris, le 16 novembre dernier. Le principe étant la mise en scène d’un « happening » appelé « Freeze », où les participants prennent des positions figées en plein milieu d’un espace public, à la grande surprise des passants.

Une quarantaine de photographes figés, simulant le gel du temps, l’espace de quelques minutes : jolie image pour une profession menacée d’hibernation face au non-respect du droit d’auteur par les diffuseurs des oeuvres photographiques (médias, agence de communication, institutions, internet, édition et tout autre consommateurs de photos).

Outre l’occasion de s’amuser entre photographes, cette petite manif, organisee par l’UPC (syndicat de photographes auteurs et des membres de l’annuaire « France Photographie », était aussi le moyen de sensibiliser les amateurs de photo aux problèmes rencontrés par une profession en pleine mutation.


Texte tiré du site de Daniel Gillet - Reporter Photographe

lien pour le site :
daniel-gillet.com

Page d'accueil | Point Blanc | Réalisations | Portfolio | Articles | Liens | Contacts | News | Plan du site


Revenir au contenu | Revenir au menu